Votre session a expiré, veuillez vous ré identifier.

05/12/2022 11:14

Presse marocaine du 05/12/2022

Actualité Nationale :

PLF 2023. Les mesures fiscales s'amenuisent : La première partie du PLF 2023 a été votée par la deuxième Chambre du Parlement, le 3 décembre. Bon nombre de taux d'imposition ont été revus à la baisse. Des séances de relecture sont programmées aujourd'hui, lundi 5 décembre..(Les Eco)

Baisse des prix à la pompe. Une perte de 1 MMDH pour les distributeurs : Une bonne nouvelle pour les automobilistes. Les prix de l'essence et du gasoil vont baisser de manière significative, notamment pour le diesel, qui se vend déjà à 14,05 DH/litre dans certaines stations à Casablanca. Une aubaine pour les consommateurs, mais qui se traduit par une perte de 1 milliard DH pour les distributeurs..(Les Eco)

Prélèvement à la source des prestataires de services. Une "bombe" à retardement, selon l'APEBI : Au-delà des professionnels percevant des honoraires et des commissions, le PLF 2023 prévoit d'instaurer le prélèvement à la source à beaucoup de corporations qui l'ignorent. Sont concernées toutes les entreprises de la Tech et celles qui font de la prestation de services en BtoB ou BtoC, quel que soit leur secteur d'activité...(Les Eco)

Investissements verts. La vision royale concrétisée par OCP : Accroître les capacités de production d'engrais et s'engager à atteindre la neutralité carbone avant 2040, tout en se basant sur les énergies renouvelables, tels sont les axes phares du nouveau plan d'investissement d'OCP, sur la période 2023-2027...(Les Eco)

Maghreb Steel booste son C.A. à fin septembre : Maghreb Steel a enregistré, à fin septembre dernier, un chiffre d'affaires de 4,1 milliards de DH, soit une croissance de 26% par rapport à la même période une année auparavant..(L'économiste)

Crédit bancaire. L'encours en hausse de 6,7% : L'encours du crédit bancaire a augmenté de 6,7% à fin octobre dernier, totalisant 1.031,9 milliards de DH, selon Bank Al-Maghrib (BAM)... (L'économiste)

Automobile. un marché toujours en baisse : Le marché automobile reste toujours en repli. A fin novembre, les ventes globales des voitures au Maroc se sont limitées à 145.289 unités, accusant ainsi une baisse de 7,41 % en glissement annuel, d'après les données mensuelles de l'Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM). Le nombre de nouvelles immatriculations de véhicules particuliers (VP) a atteint 128.895 unités sur cette période, soit un recul de 6,29%, alors que les ventes de véhicules utilitaires légers (VUL) ont, elles, baissé de 15,39%, se limitant à 16.394 unités...(L'économiste)

Un baromètre sur les DAF : Le cabinet d'audit et de conseil BDO Maroc lance le baromètre des directeurs administratifs et financiers (DAF). Le lancement est prévu le 8 décembre 2022 à Casablanca. Ce baromètre réserve un focus sur la transformation digitale dans la mission des DAF. Il va donner une photographie sur leur fonction et ses particularités, selon ses promoteurs...(L'économiste)

BAM. Les industriels optimistes pour les prochains mois : «Pour les trois prochains mois, les industriels anticipent une amélioration de l'activité. Toutefois, 28% des entreprises déclarent ne pas avoir de visibilité quant à l'évolution future de la production et 31% pour ce qui est des ventes», précise BAM dans une enquête menée du 1er au 30 novembre 2022 avec un taux de réponse de 70%....(L'économiste)

Hausse de l'encours du microcrédit : L'encours de microcrédit a atteint 8,5 milliards de DH à fin septembre 2022, contre 8,24 milliards de DH à fin septembre 2021. Soit une hausse de 2,17%, selon la Fédération nationale des associations de microcrédit (FNAM). Le montant cumulé des prêts débloqués aux neuf premiers mois de l'année 2022 s'est élevé à 584 millions de DH contre 522 millions de DH à fin septembre 2021 (en évolution de 11,82%)..(L'économiste)

Banques participatives. Les financements augmentent : Les financements accordés par les banques participatives ont augmenté, en glissement annuel, de 23,8% à environ 22,92 milliards de DH à fin octobre 2022. Ces financements concernent notamment l'immobilier à hauteur de 18,93 milliards de DH, la consommation (1,2 milliard de DH), l'équipement (2,47 milliards de DH) et la trésorerie (131 millions de DH), précise BAM..(L'économiste)

Banques. Amélioration des dépôts à fin octobre : Les dépôts auprès des banques ont enregistré, à fin octobre 2022, une hausse annuelle de 4,3% pour s'établir à 1.083,9 milliards de DH, ressort-il du récent tableau de bord «Crédits et dépôts bancaires» de Bank Al-Maghrib. Les dépôts des ménages se sont établis à 809,5 milliards de DH, en hausse annuelle de 5% avec 193,2 milliards de DH détenus par les MRE. Les dépôts des entreprises privées ont, pour leur part, progressé de 10,8% pour atteindre 177,9 milliards de DH...(L'économiste)

Le PLF en plénière aujourd'hui chez les conseillers : C'est aujourd'hui lundi que la Chambre des conseillers doit adopter le projet de loi de finances (PLF) pour 2023 avant de le transférer aux députés pour une deuxième lecture. La Commission des finances a approuvé la première partie samedi tard dans la soirée. Avant d'arriver à ce stade, un dispositif spécial a été nécessaire pour cette opération...(L'économiste)

Projet de loi de Finances. Une nouvelle incitation à l'investissement : Un IS plafonné à 20% si l'entreprise investit 1,5 milliard de DH sur 5 ans. Zone d'accélération industrielle et statut CFC gardent leur attractivité. RAS de 5% pour les personnes morales soumises à l'IS mais uniquement pour les marchés conclus avec l'Etat..(L'économiste)

Réforme de la Santé. Une salve de lois approuvée : Ces textes portent création des organismes prévus par la loi-cadre. Haute autorité de la santé, Groupements sanitaires territoriaux, Agence marocaine des médicaments. Nouvelles garanties pour les ressources humaines des métiers de la santé..(L'économiste)

Que «cache» la dernière vague électronique du fisc : Plus de traçabilité pour contrer la criminalité financière. Des professions du chiffre et du droit en avance, d'autres à la traîne. «Le Maroc est l'un des pays ayant le plus recours au cash»..(L'économiste)

Produits alimentaires. Les prix mondiaux largement stables en novembre 2022 : Les prix mondiaux des produits de base alimentaires sont restés largement stables en novembre, selon l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture. Une situation qui résulte d'une baisse des prix internationaux des céréales, de la viande et des produits laitiers qui compense la hausse des cotations des huiles végétales et du sucre...(Le Matin)

Le Maroc et l'Espagne s'accordent pour consolider les Centres techniques industriels (CTI) : Le Maroc et l'Espagne ont signé, jeudi 1er décembre 2022, une convention de coopération portant sur la mise en œuvre du projet « Appui à la consolidation des Centres techniques industriels (CTI) comme plateformes au service des entreprises industrielles pour accroître leur productivité, leur qualité, leur innovation et leur intégration au sein des filières ». Ce projet permettra aux CTI d'améliorer leur visibilité au niveau national, à travers leur réseau, et de faciliter le rapprochement des centres auprès des entreprises industrielles...(Le Matin)

Publication d'un arrêté du ministre de l'intérieur : Le RSU opérationnel dans 4 nouvelles régions : En effet, un arrêté du ministre de l'intérieur n° 3228.22 du 29 précisant la date de mise en service du Registre social unifié dans de nouvelles régions du pays a été publié au Bulletin officiel. L'article premier du texte précise que le Registre social unifié est mis en service à compter du 29 novembre 2022 pour le reste des pays et territoires dépendant de la région de Rabat-Salé-Kénitra...(Aujourd'hui)

En concrétisation de la stratégie royale sur l'hydrogène : OCP, un investissement record de 130 milliards de dirhams : Le Groupe OCP a mobilisé 8 milliards de dollars sur la période 2012-2021, portant les capacités de production d'engrais de 4 à 12 millions de tonnes...(Aujourd'hui)

Le programme d'irrigation pour l'actuelle saison agricole se déroule dans des conditions normales malgré le retard des précipitations, rassure Baitas : Le programme d'irrigation pour l'actuelle saison agricole se déroule dans des conditions normales malgré le retard des précipitations, a affirmé, vendredi à Rabat, le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.. (Aujourd'hui)

Source : CDG Capital Insight

Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur LinkedInPartager sur Google Plus

» Toutes Actualités

12:01 Flash Séance : tendance
La Bourse de Casablanca a évolué à la baisse aujourd'hui. L'indice MASI affiche -0,23% à 10 047,13 points. Volume Ma [..]
10:45 Presse marocaine du 30/01/2023
Actualité Nationale : •Carburants. La consommation se tasse, les recettes de la TIC aussi : Les chiffres de la Taxe [..]
09:50 BEFORE THE BELL du 30 Janvier 2023
Télécharger le rapport «BEFORE THE BELL».

Calendrier de la bourse